Keh Mey : nous avons écouté l'EP "Amethyst"

25 juin 2024 à 07h48 - 2036 vues

Les cadeaux de la fête de la musique n'en finissent pas ! Les sorties d'EP et les concerts se sont multipliés. Et surprise, Keh Mey sort son nouvel EP, "Amethyst" juste après "Rubis" qui nous avait conquis en début d'année. Un nouveau bijou en perspective, que l'on n'a pas tardé à écouter !

Depuis plus de dix ans, Keh Mey est l'artiste française qui nous concocte le plus de morceaux, toujours dans la pure vibe RnB. Et cette année est une année particulièrement fructueuse, avec ce nouveau projet qu'elle a co-écrit avec Templar. On apprécie le visuel de sa pochette, juste incroyable ! Keh Mey apparaît au naturel, sa belle chevelure tombe en cascade sur ses épaules dénudées. Un collier d'inspiration amérindienne lui donne une beauté pure et ethnique, juste éclatante. Après cette introduction visuelle parfaite, nous n'avons pas hésité à écouter "Amethyst" avec cinq chansons que nous nous faisons un plaisir de décrypter.

L'analyse de Soul-Addict

Tout d'abord une belle introduction avec "Tournesol", la fameuse fleur qui est toujours tournée vers le soleil. Keh Mey reste une artiste positive toujours tournée vers la lumière. À travers des paroles mélancoliques, elle nous insuffle l'espoir, un espoir sans fin malgré les coups durs. On aime la sensualité de sa voix et le rythme langoureux de la chanson.

"Les clefs" est comme une douce caresse qui finit par une claque ! Et oui, Keh Mey est la reine des nuances. Et on adore. Vous serez facilement envoûtés par ce slow qui signe une rupture. Une rupture comme beaucoup peuvent la connaître, difficile mais nécessaire. Entre nostalgie et ras-le-bol, on aime les paroles sincères et parfois crues de l'artiste qui se montre, comme toujours, sans concession. De quoi trouver le courage de surpasser toutes ses faiblesses.

"Éduquez nos fils" est sûrement le titre le plus poignant. Keh Mey révèle son tempérament de guerrière, et de défenseuse des droits. Parce que Keh Mey est une artiste engagée. Elle n'a pas hésité à se positionner contre le génocide, et contre la guerre dans ses nombreux posts sur les réseaux sociaux. Elle a soutenu des cagnottes pour les victimes des violences. Ici elle rappelle que l'éducation est le socle de l'amour et de la paix. Keh Mey est l'ambassadrice de toutes les femmes fortes et dévouées. Elle est merveilleusement accompagnée d'Eloïsha Iza.

Puis, il y a le morceau "Fairytales" avec une belle surprise. Keh Mey rappe ! Autant dire qu'on est plus que convaincu par son flow. La belle artiste sait nous communiquer son amour de la musique d'une main de fer dans un gant de velours. Et autant dire que son rap est plus que convaincant, elle est parfaitement soutenue par son acolyte Templar. Soul-Addict valide ce duo gagnant et on confirme "On les aime et on les suivra".

"Déployer mes ailes" est un morceau synonyme de bienveillance et de confiance en soi. Il rappelle que nous devons faire preuve d'indulgence envers nous-même. On aime la simplicité des accords de guitare avec la voix vibrante de Keh Mey. Avec elle, l'humanité est de rigueur et chacun a le droit à l'erreur. Pourtant, cette chanson est un sans faute. On pourrait l'écouter des heures.

Soul-Addict espère que cette analyse vous a convaincu. Car "Amethyst" est assurément dans notre playlist cet été !

Par : Hanazade Mradabi

Voir aussi

Keh Mey dévoile l'EP "Rubis"

Keh Mey dévoile l'EP "Rubis"

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article