Kendra Morris "Quand j'ai l'occasion j'aime beaucoup travailler avec mes amis"

03 juillet 2016 à 15h45 - 4105 vues

Soul-Addict a pu retrouver Kendra Morris qui vient de sortir l’EP « Babble ». L’envoûtante chanteuse américaine a une soul incroyable et a fait le bonheur de ses fans lors d’une prestation improvisée. Mais c’est pour le tournage du clip « Woman » qu’elle a foulé les pavées parisiens. Hanazade l’a retrouvé dans les salons de l’hôtel Bourg Tibourg à Paris. C’est avec une simplicité et une douceur désarmante qu’elle a répondu à quelques questions, révélant quelques épisodes de son passé et parlant de sa vie de musicienne.

Hanazade : Depuis quand as-tu commencé à chanter ?

Kendra Morris : Depuis que je suis enfant. Avec ma mère, j’ai grandi entourée de musique. J’ai exploré ça et je l’ai exprimé. Depuis toute petite je me suis imaginée sur scène en chantant dans ma chambre. Je me servais de mes jouets et je chantais pour eux. J’ai eu une machine à karaoké pour Noël et ça a été mon premier studio. J’enregistrais avec. C’était un moyen de m’entraîner et de chercher des mélodies.

H : Donc tu as toujours voulu être chanteuse ?

KM : J’ai d’abord voulu être actrice. Mais après j’ai toujours eu envie d’être sur scène et je me suis mis à chanter de plus en plus. J’ai voulu y arriver. J’ai plein de petits boulots, notamment serveuse. J’ai même été employé de bureau, mais je me suis vite fait virer (rire). En étant à l’hôpital j’ai pu me connecter avec les personnes, chanter pour eux. Mais le métier le plus fun était barman, je m’amusais beaucoup et ça payait bien les factures. On peut retrouver toutes ces expériences dans ma musique.

H : Tu écris tes chansons toute seule ?

KM : Jeremy Page, qui a joué aujourd’hui avec moi, est mon guitariste mais aussi mon producteur. On travaille beaucoup ensemble. On a fait mon album « Banshee » mais aussi mon nouvel EP « Babble ». On trouve la mélodie et les paroles tous les deux. Des fois je travaille toute seule avec ma guitare. Mais on travaille ensemble depuis huit ans maintenant et il sait exactement traduire ce qu’il y a dans ma tête.

H : Tu écris de très belles chansons d’amour, très mélancoliques et romantiques, on les retrouve dans tous tes projets. Quelle est ta chanson préférée ?

KM : Ca dépend des circonstances. Il y a une chanson que j’ai écrit à mort de mon frère, deux ans après. Je voulais utiliser chacune des émotions que j’avais pour lui transmettre là où il était. Je voulais que cette chanson protège nos sentiments pour toujours. Cette chanson c’est « Right Now ». C’est la chanson avec laquelle je me sens le plus proche de mon frère. Cette chanson m’emmène loin de tout. Elle est vraiment spécial. Quand je suis sur scène, elle montre vraiment ce que la musique peut faire pour une personne. Après je m’amuse beaucoup en interprétant « Banshee ». Pour moi chanter me rend vraiment bien.

 

H : On le ressent immédiatement. Et on adore le titre « Avalanche ». Le mot est français, tu l’utilise souvent ?

KM : Oui, c’est comme être emporté par la neige. Ca arrive la seconde où tu tombes amoureux. C’est effrayant, tu le sens dans ton estomac. Tu es juste emporté ailleurs. Quand tu es amoureux des fois tu ne peux pas manger, tu ne peux pas dormir… C’est juste une avalanche. Tu tombes, c’est effrayant mais c’est formidable à la fois.

H : Ca va te paraître bizarre mais quelle est ta saison préférée ?

KM : L’été ! Je ne suis pas vraiment fan de l’hiver. J’ai grandi en Floride alors je me suis tous les jours levée avec le soleil. Tu portes des vêtements légers, tu dors la porte ouverte.

H : Les parisiens sont un peu tristes car le soleil ne vient pas, en étant ici tu es vraiment notre rayon de soleil. On pourra te voir sur scène ?

KM : Oh j’ai été sur scène samedi dernier. Maintenant je m’occupe du tournage de ma nouvelle vidéo « Woman ». J’espère pouvoir remettre ça bientôt.

H : On aime tes vidéos, elles sont très originales. Notamment celle d’Avalanche, avec de jolies images, tu as toi-même les idées ?

KM : Oui, j’ai fait le clip d’Avalanche dans mon appartement avec des amis. On a utilisé mon vidéo projecteur. Je me suis toujours investie et je donne mes propres idées. Si quelqu’un d’autre m’aide je peux aussi essayer de le faire moi-même.

H : Tu ne travailles pas que pour toi-même, mais aussi pour tes amis, comme Scarlett Johansson.

KM : Réaliser mes projets me prends énormément de temps. Mais quand j’ai l’occasion j’aime beaucoup travailler avec mes amis. Avant de m’installer à New York j’avais un groupe. On était entre filles. On travaillait bien mais elles m’en donnaient envie de travailler pour moi-même. Je suis partie à New York avec mon copain et j’ai commencé. Maintenant je n’ai plus de patron. J’ai fait un projet avec mes amies Scarlett (Johansson), Holly (Miranda) et Julia (Haltigan). On aime se retrouver entre musiciennes et faire quelques chansons. On reste un week-end et on fait juste de la musique.

H : Tu prépares un autre album solo ?

KM : « Babble » a déjà sept chansons et je continue d’en écrire. Je promets de bientôt sortir ça. Il me faudrait encore deux ans.

H : Et bien on sera patient, on attend ça avec plaisir !

Propos recueillis par : Hanazade

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article