2022, des bébés en veux-tu, en voilà !

11 février 2022 à 18h00 - 575 vues

Rihanna, Kylie Jenner, Jennifer Lawrence. Hormis la célébrité, les trois stars n’ont pas grand-chose en commun. Pourtant, en ce début d’année, les trois femmes ont annoncé leurs grossesses respectives. On en aurait presque l’impression qu’être enceinte est devenu une mode…

2021 était une année riche en émotions, mais aussi en natalité chez les stars et artistes : Cardi B, Emma Stone ; Vitaa… Un phénomène de baby-boom s’est fait ressentir l’année dernière et les célébrités en sont les premiers modèles. En ce début d’année, aussi, les naissances vont bon train. Amel Bent ou encore Dadju ont dévoilé qu’un enfant était attendu pour 2022.

On trouve deux types d’annonces d’une grossesse : publique quand elle est affichée sur Instagram par exemple, ou privée, quand elle se fait dans l’intimité du foyer. Dans le premier cas, c’est grâce à l’appui des réseaux sociaux que l’on découvre la grossesse des stars. Véritable phénomène de société, les photos d’annonces officielles sont toujours les plus likées, le cas de Rihanna en atteste. L’artiste américaine, comptabilise plus de 250 000 commentaires avec un nombre de « j’aime » à faire tourner la tête, sur sa photo annonçant le nouvel arrivant.

Idem pour le cas Jenner, la jeune Kylie a annoncé sa grossesse il y a trois jours ; un événement extrêmement relayé. Ainsi, même des personnes qui ne s’intéressent pas forcément aux célébrités sont au courant de leurs statuts par le relai médiatique. Plus que ça, on pourrait avoir l’impression que la grossesse est presque devenue une « stratégie ».

La grossesse, un processus de marketing ? 

Étrangement, les naissances accroissent, avec un bond de 7 % entre l’année 2020 et 2021. Covid oblige, la natalité a nettement baissé en 3 ans. Mais comment expliquer ce baby-boom chez les stars ces derniers temps ?

La technologie, et autre phénomène de société. Les célébrités sont maintenant de plus en plus jeunes ; s’affichent plus facilement qu’avant, car la notion d’intimité a bien changé en 10 ans. Certaines célébrités n’hésitent pas à dévoiler tout le processus de leurs grossesses en montrant chaque étape de celle-ci. D’autres, la cache, même si elle rentre en inadéquation avec leurs professions. Kerry Washington l’avait dissimulé alors qu’elle tournait la série « Scandal » en 2016. Tout est une question de choix en interne.

Là où ça peut poser problème, est que la grossesse est utilisée à des fins commerciales ; avec comme objectif, la relance d’une carrière, la volonté de faire parler, ou d’être vu… C’est notamment le cas des stars de téléréalité. Le but ? Effacer une image ternie par les boîtes de nuit et le sexe, pour s’afficher jeune maman. La transition est tellement rude, que des émissions ont été créés sur le principe : « Mamans célèbres » /TFX.

Le tout reste donc subjectif, et personne ne peut savoir pourquoi les célébrités s’affichent publiquement. Rappelons que finalement l’événement reste positif, et que peu importe le motif, accueillir un enfant reste le basculement d’une vie à une autre, même pour une star.

Par: Ewan Pétris 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article