Le décryptage de Jailyn, "Buckle Up" de Moruf

25 avril 2017 - 476 vues

Aujourd’hui, c’est le fabuleux titre de Moruf « Buckle Up » qui est à l’honneur. Le rappeur nigérian américain, originaire du New Jersey, nous décrit le délicat moment de la rupture. Dans « Buckle up » qui signifie littéralement « Attachez votre ceinture », il évoque le moment précis où la relation se délite lorsque l’un des deux partenaires manque soudainement puis progressivement de disponibilité à cause d’un travail ou une passion qui prend trop de place. L’autre se sent effacé, les reproches fusent, le couple se sépare.

Le morceau est intéressant de par ses références et sa construction en trois actes. En effet, le morceau s’inspire du film "Love and Basket ball" et l’incorpore dans la structure de la chanson.

Acte I

On entend une dispute que les amateurs de films romantiques afro-américains reconnaîtront surement : la fameuse querelle entre Monica (Sanaah Lathan) et Quincy (Omar Epps) juste avant leur seconde rupture.

Pour ceux qui n’ont pas vu le film, on « spoilera » en précisant que Monica et Quincy sont des voisins unis non seulement par un amour qui dure depuis l’enfance mais aussi par leur passion pour le Basket-Ball. Ils se sont suivis à l’Université pour poursuivre leur rêve partagé de devenir basketteur et vivent dans le même campus. Au moment où Quincy, dont la carrière s’annonce très prometteuse semble profondément perturbé par des problèmes de famille, il se sent délaissé par Monica dont le potentiel sous-estimé se révèle peu à peu.

Pour la punir, il provoque sa jalousie en flirtant avec une autre fille puis revient vers elle pour une explication qui vire en confrontation entre deux égos blessés. La chanson commence à ce moment là.

  • Quincy veut parler.
  • Monica lui dit d’aller parler à sa nouvelle copine.
  • Quincy lui reproche son manque de disponibilité.
  • Monica explique qu’elle avait des contraintes qu’elle devait respecter pour devenir la meneuse en titre de son équipe.
  • Quincy lui reproche de faire du basket une priorité au détriment de leur relation.
  • Monica se défend en lui disant qu’elle ne lui a jamais demandé de choisir entre leur passion et leur relation et que lui plus que quiconque devrait comprendre sa passion.
  • Quincy la provoque en lui disant que dans ce cas là elle aurait mieux fait de sortir avec Dick Vitale, un célèbre présentateur sportif spécialiste de la NBA.

Monica blessée, essaie de partir. Quincy la retient.

Acte II

Moruf intervient en rappant que la scène lui rappelle son expérience personnelle et qu’il a réfléchi à écrire quelque chose dessus. Il explique que maintenant, il se réveille au beau milieu de la nuit en voulant discuter avec sa copine mais qu’ils finissent par se disputer. Au début tout allait bien entre eux mais il ressent désormais que la place que la musique occupe dans sa vie l’éloigne de sa compagne. Il explique qu’il a essayé de la rassurer en lui expliquant qu’elle était sa moitié et qu’il avait besoin d’elle dans sa vie.

Acte III

On revient sur la fin de la dispute entre Monica et Quincy. Monica exprime ses doutes sur la loyauté de Quincy dès lors qu’il se sent négligé. Elle lui dit que s’ils doivent être ensemble, il est nécessaire qu’elle puisse lui faire confiance. C’est alors que Quincy lui fait part de sa volonté de rompre puisqu’elle n’a résolument plus de temps pour lui et qu’il n’y a rien qu’elle ne puisse faire pour arranger la situation.  Ainsi, leur relation se termine.

La chanson s’achève sur un freestyle de Moruf qu’il ne s’agira pas de commenter puisqu’il sort un peu du thème de la chanson. Un dernier mot simplement sur l’ambiance très « Soul » et l’esthétique du clip réalisé par Street Etiquette, un collectif composé de Joshua Kissi et Travis Gumbs qui promeut le style à travers une perspective culturelle, historique et urbaine.

Soul-Addict vous invite à découvrir leur univers sur leur site : http://streetetiquette.com

Par : Jailyn

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article