Festival de Cannes 2018, le documentaire choc sur Whitney Houston

20 mai 2018 - 489 vues

On nous promet un torrent de larmes, ce Festival de Cannes 2018 vient de révéler le documentaire choc de Kevin Macdonald intitulé « Whitney ».

Le réalisateur a eu l’autorisation exclusive de signer une œuvre posthume après la mort de la diva. A l’aide de témoignages de nombreux de ses proches et de sa famille il nous dévoile les secrets les plus sombres de la superstar.

Parmis les révélations, les viols qu’elles auraient subis durant son enfance et qui l’aurait plongé dans une constante dépression. Le coupable serait nul autre que sa cousine Dee-Dee Warwick, célèbre chanteuse de jazz. Jusqu’alors jamais son nom n’avait été prononcé. Elle est décédée il y a plus de dix ans et ne peut plus répondre de ses accusations. 

Le réalisateur explique qu’il a mis en lumière son identité suite aux nombreux témoignages qu’il a collecté, dont celui de Gary, le frère de Whitney qui a lui aussi subis les mêmes agressions sexuelles de la part de celle-ci. Il espère qu’en dévoilant l’agresseur d’autres victimes oseront parler et dénoncer leur coupable.

C’est sans doute le silence qui a eu raison de Whitney Houston et à créé en parti son addiction pour les drogues, dont la cocaïne. Nous sommes encore très attristés jusqu'à aujourd'hui et nous espérons qu'elle repose en paix. Gardons en mémoire que c'était une femme incroyable, plus grande chanteuse de sa génération, prodige de la musique.

Par: Hanazade MRADABI  

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article